10 expériences incontournables à faire à San Francisco

Les meilleures attractions touristiques de l’emblématique métropole de la côte Ouest.

La ville de San Francisco se situe sur la côte ouest des États Unis, au nord de Los Angeles. Troisième destination touristique préférée des Français en Amérique, celle qu’on surnomme « The City by the Bay » est célèbre pour son architecture et ses quartiers populaires. Elle est connue pour sa contre-culture hippie et le « Summer of Love », ses équipes sportives (Les 49ers et les Giants de San Francisco, les Warriors de Golden State), les Van Volkswagen qui sillonnent la côte érodée par l’océan… Au-delà de nombreux clichés romantiques, elle est un exemple de tolérance et d’émancipation des minorités. Elle se revendique également comme une  ville sanctuaire pour les sans papiers depuis 1989. Let’s go !

« Les Cable Cars grimpent comme des hippies centenaires fringuants les sommets des quartiers historiques. »

– Chroniclefred

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
previous arrownext arrow
Shadow
Slider

1 Balade sur Le Golden Gate Bridge

Le pont du Golden Gate (Golden Gate Bridge) est classé « pont suspendu le plus long du monde » jusqu’en 1964 et constitue aujourd’hui le monument le plus célèbre de San Francisco. Il est facilement reconnaissable à sa couleur orange et à l’architecture de ses deux pylônes. L’American Society of Civil Engineers classe l’ouvrage parmi les sept merveilles du monde moderne. La traversée à pied est un moment unique dans votre vie (il faut compter 45 minutes l’aller). Les amateurs de selfies conseilleront peut-être un dress code pour assortir tongues ou escarpins à talons hauts à la couleur « orange international » du pont.

2  Débarquer sur L’île et la prison d’Alcatraz

Ici, ce n’est pas la série « l’île fantastique » et ne comptez pas être reçu par l’élégant monsieur Roarke ! L’île d’Alcatraz n’a pas toujours été l’endroit qu’on a aujourd’hui envie de visiter pour siffloter une Piña Colada sur un rocher.  L’adresse fut  la  villégiature  privilégiée d’Al Capone de 1934 à 1939. Je vous conseille vivement de réserver à l’avance votre courte incarcération guidée sur le site officiel ! Vous découvrirez la vie des prisonniers de l’époque dans une ambiance sonore qui vous fera frissonner. Comme on peut le voir au cinéma, Alcatraz est la prison dont on ne s’évade pas (ou presque). Sauf peut-être pour le Club des cinq qui sait toujours comment résoudre les énigmes. Les courants de la baie sont redoutables et les requins rôdent sans relâche. Good luck.

3 Un Bain de foule au Fisherman’s Wharf

Le « Quai des Pêcheurs » est l’un des endroits les plus touristiques de San Francisco. Les pêcheurs attirent dans leurs filets les touristes aux allures de poissons tropicaux qui viennent faire du shopping ou flâner le long des quais. Vous serez ébahi par une marée de restaurants appétissants, des food trucks fumants, des manèges pour enfants réjouis par d’incroyables milkshakes fluorescents. N’oubliez pas de saluer la colonie de phoques qui se prélassent et hurlent en plein milieu du Pier 39. Manger, rire, boire : une formule qui tourne en boucle. Parfois comme un disque rayé. Ochlophobes s’abstenir.

4 Monter dans un Cable Car (tramway)

Les Cable Cars grimpent comme des hippies centenaires fringuants les sommets des quartiers historiques. Vous pouvez admirer tranquillement les maisons victoriennes aux couleurs de l’arc-en-ciel qui ont l’air de pianoter le long des pentes abruptes de la ville. Je vous conseille de prendre un Pass pour voyager sans compter. Bon voyage.

5 Le Golden Gate Park

Le Golden Gate Park est le plus grand espace en plein air de la ville. Plus grand que Central Park à New York, l’endroit est aussi idéal pour un pique-nique. A pied, en barque ou en vélo, vous serez  surpris par cette balade hors du commun. Des lieux merveilleux ou improbables ne manquent pas pour vous surprendre. Deux jardins, japonais et botanique, la  California Academy of Sciences (musée), un véritable moulin à vent hollandais, d’immenses plans d’eau pour faire naviguer votre bateau télécommandé, des buffles… Amazing.

6 Chinatown

Le quartier chinois de San Francisco est le plus ancien du genre en Amérique du Nord. Au-delà de l’emblématique Dragon’s  Gate, de nombreuses rues et allées animées sont bordées de restaurants et de temples richement décorés. Chinatown est le paradis des amateurs de dimsums, de souvenirs low-cost pour touristes enthousiastes et des bars karaoké.

7 Lombard Street

Les fameux huit virages en épingle de Lombard Street ont été tracés pour adoucir une pente à 27%, afin que les voitures puissent y circuler. Bordée de jolis hortensias, « la route la plus sinueuse des États-Unis » attire depuis les années 20 les touristes et les réalisateurs de films. De retour de San Francisco, vos voisins ne manqueront pas de vous inviter à une interminable soirée coca-merguez-chips (all inclusive), où vous découvrirez une centaines de clichés de la rue. Bon courage.

8 Twin Peaks (les pics jumeaux)

Twin Peaks n’a rien à voir avec la ville imaginaire de la série américaine créée par Mark Frost et David Lynch en 1990. Les conquistadors espagnols les appelaient « Los Pechos de la Chola » ou « les seins de la jeune fille indienne ».   Rien à voir avec Laura Palmer. Les deux collines culminent à environ 280 mètres. La montée se fait à pied. Récompense : vue imprenable sur la ville et la baie de San Francisco. Gratuit et inoubliable.

9 Le Castro

Cœur de la communauté  gay  de San Francisco, le quartier arbore fièrement à tous ses coins de rue le drapeau arc-en-ciel. « The Castro » est aussi utilisé pour désigner le cinéma Castro Theater, un magnifique monument construit en 1922 sur Castro Street. Le shopping est une activité incontournable et les guides touristiques racontent que vous pouvez trouver des articles qui ne sont pas facilement disponibles ailleurs. Les maisons victoriennes colorées, véritables ADN de l’architecture à San Francisco, ne manquent pas et plus particulièrement celles au style Queen Anne.

Il n’est pas rare de croiser des Français devant une maison bleue située au 3841 18th Street. En 1976, l’artiste Maxime Le Forestier s’est inspiré de cette maison pour l’écriture de son succès « San Francisco ». « Ceux qui vivent là ont jeté la clé » dit la chanson… Depuis, les nouveaux propriétaires ont changé la serrure.

10 L’Embarcadero

Situé au bord de la baie de San Francisco, l’Embarcadero désigne l’alignement parfait des ports de la ville. Je vous conseille vivement cette promenade très agréable de jour comme de nuit. Elle vous mènera du ferry building au Fisherman’s Wharf. Vous découvrirez de nombreuses boutiques, des restaurants hors du commun, des bars où vous pourrez aussi admirer le Golden Gate Bridge.

Illustration de couverture : Designed by Freepik
Photos © F.DUBOURG CHRONICLEFRED.COM